• fr
      • en
      • it
  • Chronologie du Salento

    L’histoire des Pouilles est peuplée de conquérants et de colonisateurs. Située au croisement de la Méditerranée occidentale et orientale, cette péninsule très prisée de la pointe sud de l’Italie a été occupée et disputée par d’innombrables civilisations.

    XIe siècle av. J.-C. : les Messapes migrent de la côte d’Illyrie pour s’installer dans les Pouilles.
    La carte de Soleto, un fragment d’un vase datant de l’époque des Messapes, est la plus ancienne carte de la civilisation occidentale et montre plusieurs centres urbains, notamment Ozan, le nom messapien d’Ugento.

    VIIIe siècle av. J.-C. : les Grecs arrivent de Sparte. La civilisation hellénistique fonde un certain nombre de centres importants, en donnant aux Pouilles le nom de Magna Grecia.

    IVe siècle av. J.-C. : les Romains construisent la Via Appia qui relie Rome aux Pouilles et chassent les Grecs en 272 av. J.-C.. Ils colonisent la région et développent une économie agricole florissante en cultivant du blé et en produisant de l’huile d’olive.

    476 av. J.-C. : chute de l’Empire romain

    Ve siècle apr. J.-C. : les Pouilles et l’Italie tombent au pouvoir des Ostrogoths.


    VIe siècle apr. J.-C. : Otrante devient le siège du gouvernement byzantin. Au cours de l’époque byzantine, la population grecque revient, apportant non seulement ses influences religieuses et artistiques, mais aussi l’agriculture, le commerce et la langue. Le grec est d’ailleurs encore parlé dans plusieurs villages du Salento.

    569 apr. J.-C. : les Lombards tentent de conquérir le Salento, mais sont vaincus par les Byzantins dans le nord des Pouilles.

    847 apr. J.-C. : les Sarrasins occupent Bari et Tarente, cependant les Byzantins restent dans le Salento.

    870 apr. J.-C. : les Sarrasins détruisent Ugento et expédient les habitants en Afrique.

    928 apr. J.-C. : Tarente est détruite par les Sarrasins.

    1016 : les Normands arrivent dans le sud de l’Italie, à Salerne.

    1059 : la région des Pouilles est régie par le normand Robert Guiscard, duc des Pouilles et de la Calabre. C’est le début d’une période de prospérité pour le Salento. La cour de Lecce est aussi riche que Palerme.

    1194-1250 : les Pouilles deviennent partie intégrante de l’empire allemand sous Henri VI von Hohenstaufen et sous le règne de son fils, l’empereur romain germanique Frédéric II (1194-1250). La famille du père de Frederick était souabe et sa mère normande, fille de Roger II, roi de Sicile. Frederick von Hohenstaufen fut une figure importante et clairvoyante dans l’histoire des Pouilles. Surnommé « Stupor mundi » ou Merveille du Monde, c’était un souverain visionnaire dont l’empreinte sur la région ne peut pas être surestimée. Cet homme de la Renaissance qui a créé l’université de Naples ainsi que l’école de médecine de Salerne a construit plus de 200 châteaux dans toute l’Italie et a révolutionné l’économie.

    1266-1442 : les Angevins français prennent le pouvoir et la région des Pouilles devient partie intégrante du royaume de Naples. Le roi français Charles d’Anjou est sacré roi de Sicile, duc des Pouilles et prince de Capua. Il quitte la Sicile aux mains des Aragonais espagnols en 1282, après la révolution des « Vêpres siciliennes » et s’installe à Naples.

    1442-1503 : l’aragonais espagnol Pierre III d’Aragon gouverne la Sicile, les Pouilles et Naples.

    1480 : sous les ordres de Gedik Ahmed Pacha, les Ottomans assiègent et pillent Otrante. De nombreux habitants sont massacrés : près d’un millier d’hommes de plus de 15 ans refusent de se convertir à l’Islam et sont décapités. Les villes voisines sont fortifiées pour essayer de les protéger contre d’autres attaques turques pendant cette période.

    1482-1484 : les Vénitiens gagnent brièvement le contrôle des Pouilles.

    1534 : l’empereur Charles V se rend compte de l’importance stratégique des Pouilles pour lutter contre les Turcs. Il restaure plusieurs châteaux, parmi lesquels celui de Lecce.

    1643 : Don Pietro Giacomo d’Amore acquiert le Castello di Ugento.

    1649 : Philippe IV d’Espagne accorde le titre de marquis d’Ugento à Don Carlo d’Amore.

    1713 : l’Autriche reçoit les Pouilles dans le traité d’Utrecht, bien que les Vénitiens et les Turcs continuent d’attaquer la région.

    1734 : bataille de Bitonto : l’Espagne bat l’Autriche et prend à nouveau le contrôle des Pouilles.

    1806 : abolition de la société féodale dans le royaume de Naples sous le régime français.

    1816 : le royaume de Naples et le royaume de Sicile s’unissent pour devenir le royaume des Deux-Siciles.

    1861 : le Risorgimento – la région des Pouilles intègre le nouveau royaume d’Italie.

    1862 : vente forcée par le jeune royaume d’Italie de la grande majorité des terres appartenant à l’Église catholique.

    1922 : sous Mussolini, la production de céréales, d’olives et de vin augmente dans les Pouilles dans le but de faire de l’Italie une nation autosuffisante.

    1943 : pendant de la Seconde Guerre mondiale, les ports de Bari, de Brindisi et de Tarente font l’objet de lourds bombardements lorsque les troupes alliées tentent de chasser les forces allemandes.

    Share on: